My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Comment Google prend encore des parts de marché grâce à Pokemon Go ?

RETOUR
Fun - Tendances

Comment Google prend encore des parts de marché grâce à Pokemon Go ?

Encore un énième article sur Pokemon Go ! Mais ce qui nous intéresse là-dedans c'est Google !

28/07/2016

Il fut un temps où la question la plus existentielle de notre vie fut : Carapuce, Bulbizarre ou Salamèche. Puis nous avons grandi, changé, pour certains mûri. Et oui, aujourd'hui nos centres d’intérêts ont évolué, aujourd'hui on se demande comment nous allons pouvoir payer nos impôts, amener les petits en voyage, savoir si nous prenons des légumes ou des frites, etc.

Enfin aujourd'hui, c'était avant la sortie de Pokemon Go !

Ils sont de retour, peut-être pas pour nous jouer un mauvais tour, mais sans doute pour nous prendre du temps et heureusement pas trop d'argent.

Pour les personnes n'ayant pas Internet, ni la télé ou même le twitter d'Isabelle Balkany, Pokemon Go c'est un mélange de Pokémon sur Gameboy, de Google Maps et de réalité augmentée. En clair, vous jouez le rôle de Sacha, casquette à l'envers et StanSmith aux pieds mais les Pokémons apparaissent que sur votre téléphone, alors pour les attraper, il va falloir marcher, beaucoup marcher !

Une fois que vous avez répondu à la question Feu, Eau ou Herbe (si des gens osent vraiment prendre Bulbizarre, pourriez-vous nous expliquer pourquoi par mail ou en commentaire), vous voilà prêt à chasser le Pokémon.

Balade, combat, évolution, capture, etc. à vous de le découvrir !

Bon ou mauvais jeu, attractif ou idiot, pour ou contre, Mironton ou Barjabulle, nous ne sommes pas là pour juger. Nous avons des pro-Pokémons au sein de Jalis, des dresseurs de haut niveau et peut-être même un ou deux maîtres d'arène. Nous avons des antis-pokemons, trouvant l'engouement exagéré, parlant d'effet de mode et prêts à tout pour réaliser discrètement un croche-patte à celui qui regarde trop son écran pour capturer un des nombreux Ratatta se baladant dans les bureaux. Mais comme je l'ai déjà dit, la question n'est pas là.

Ce qui nous intéresse c'est de voir le lien entre ce jeu qui a fait exploser en bourse Nintendo, alors que celui-ci est réalisé par Niantic, société créée comme start-up interne de Google, ayant quitté les bras de son papa en 2015 mais gardant des liens étroits avec lui.

En clair Pokémon Go c'est plus qu'un jeu, c'est un peu de Google avec quelques Pikachu qui se baladent dans la forêt du voisin.

Déjà en 2014 Google avait donné un avant-goût du jeu, un prémisse de cette « révolution ». Alors certes c'était le 1er Avril, on parlait de chasse de Pokémons en haut des montagnes et sous l'eau, mais il y avait déjà anguille sous roche, voir Magicarpe sous Racaillou. Car en 2014, cette vidéo du 1er avril nommé Google Maps : Pokémon Challenge annonçait un jeu totalement révolutionnaire.

Deux ans et demi après cette vidéo, Niantic a quitté Google, Pokemon Go a été plus téléchargé dans le monde que Tinder et Niantic utilise la technologie de Google Maps pour vous permettre de vous balader dans le monde entier. Mais Google Maps n'est qu'un des leviers Google liés à Pokemon Go. Second point et pas des moindres, pour vous connecter au jeu, pour créer un personnage, deux solutions uniquement, avoir un compte de dresseur Pokémons OU avoir une adresse Gmail ! Oui, si vous êtes chez Orange, hotmail ou même caramail, vous n'aurez pas la possibilité de rejoindre la communauté directement avec votre adresse. Alors pour ceux qui ont envie de se défouler dans la réalité augmentée, il vous suffit en quelques clics de vous créer un gmail !

Autre info, oui Niantic a quitté le bateau mère Google lors de la création d'Alphabet. Mais cela ne veut pas dire que Google a laissé bébé naviguer seul. Dans sa première levée de fond, Niantic a eu un soutien massif de Google qui se partage désormais le gâteau avec Pokemon compagnie et Nintendo. Et 33% d'une Startup qui connait un succès mondial, c'est bien mieux que rien.

Google Maps, Gmail, des parts dans une société en plein boum et un avenir sans doute très souriant. Pokemon Go n'est que le début d'une belle histoire économique. Imaginez les possibilités, votre restaurant devient un Pokestop ou une arène, et si c'était possible via votre Google My Business ! Des vidéos en ligne sur Youtube, voir bientôt des vidéos interactives avec Pokemon Go ! Car oui, vous le savez mais on aime bien radoter, Youtube c'est Google !
Et des nombreuses intéractions entre Google, Niantic, les internautes et le futur dont on n'a même pas idée. Est il possible que Pokemon Go ne soit que la partie émergée de l'Iceberg ? L'avenir avec Google nous le dira.

Petite info pour conclure, une fan d'une autre franchise à succès, Harry Potter, a réalisé auprès de Warner Bros et Niantic une pétition pour un jeu Harry Potter GO. Les 10000 signatures sont déjà largement dépassées, ce qui nous promet peut-être un nouveau jeu mélangeant cette fois-ci baguettes et balais !

 

Un article signé Laurent Moreau chez Jalis

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
La twistory de François Descraques Paris
Fun
12/10/2017
Twitter est devenu le lieu où les écrivains de tous poils viennent r[...]
La saison de l’Inktober est ouverte !
Fun
09/10/2017
Ice bucket challenge, mannequin challenge… Les réseaux sociaux sont[...]
l'application Critizr améliore la relation client
Fun
04/10/2017
Vous avez des griefs à formuler à l’encontre d’une enseigne et v[...]
Journalisme et médias sociaux sur Marseille
Fun
02/10/2017
Si les journalistes français utilisent de plus en plus les réseaux s[...]
Amazon streaming music Marseille
Fun
26/09/2017
Le géant américain du commerce en ligne a lancé le 14 septembre der[...]
Combattre les discours de haine sur internet Marseille
Fun
26/09/2017
Le Think Tank citoyen « Renaissance Numérique » a mis en ligne cet [...]