My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Kickstarter buzz

RETOUR
Fun - Buzz

Kickstarter buzz

Kickstarter : la salade de pommes de terre la plus chère de l'histoire

08/07/2014

Voilà 5 ans que la plateforme de crowdfunding Kickstarter a été lancée et a permis à pas moins de 65000 projets de voir le jour. Parmi ces projets, nous en trouvons des ambitieux, des originaux et parfois même... émergent des idées totalement loufoques !

 

Tout a commencé le 3 juillet, veille du Memorial Day aux Etats-Unis, quand l'américain Zack Danger Brown a eu une simple idée : faire une salade de pommes de terre.

Mais à l'ère du 2.0, et du web participatif, qui se lance encore dans un projet culinaire sans inviter le monde entier à y participer ? Pas notre cher Zack en tout cas ! Apprenti cuistot mais internaute averti, il a créé un projet Kickstarter pour demander 10 petits dollars, en précisant qu'il souhaitait simplement préparer une salade de pommes de terre, sans même en garantir l'excellence vu que c'est sa première.

La particularité  de ce projet ? En l'espace de 5 jours, notre jeune américain a récolté près de 40 000 dollars, soit de quoi acheter plus d'un semi-remorque de tubercules !

Le projet a rapidement été financé et l'information n'a pas tardé à circuler. D'abord simple curiosité, la salade de pommes de terre est ensuite devenue un véritable buzz qui a su enflammer la toile.

D'une simple blague à un big buzz

Plus de 3000 internautes se sont mobilisés pour « soutenir » le projet de Zack qui, un peu dépassé par les événements, cherche à alimenter son offre.

Au fur et à mesure que les fonds augmentaient, ce dernier a ajouté des Stretch Goals (objectifs) afin d'alimenter le projet. Le dernier en date s'élevait à $3000, mais il est désormais largement dépassé. Zack devra donc faire 3 recettes différentes, utiliser de la mayonnaise de bien meilleure qualité que celle qu'il comptait utiliser, contacter un chef pour obtenir une meilleure recette, streamer la réalisation de sa salade, réaliser un film pour remercier tous les participants et enfin, louer une salle de fête pour « inviter tout internet » à une « salade-de-pommes-de-terre-party ».

Pour motiver les internautes, Zack avait également mis en place des récompenses afin de remercier les backers. Pour $1, Zack prononcera votre nom durant la la préparation de sa salade, à partir de $3 vous pouvez la goûter et vous recevez une photo de Zack en train de la cuisiner, à $5 vous pouvez choisir un ingrédient etc. Pour des montants plus élevés, Zack propose également des récompenses un peu plus originales, comme un haiku personnalisé, un chapeau sur le thème de la salade de pommes de terre, un bocal de mayonnaise dédicacé, un t-shirt et même un livre de recettes ! Sans oublier, bien entendu, la possibilité d'assister à cette épique création aux premiers rangs, dans sa cuisine.

On ne peut que souhaiter bonne chance à Zack qui, visiblement dépassé par l'engouement suscité par son projet, aura très probablement du mal à respecter ses engagements. Il aura après tout plus de 3000 personnes à remercier vocalement. Heureusement, il a eu l’ingéniosité de limiter le nombre de places dans sa cuisine !

Une salade pas au goût de tout le monde

On ne peut qu'applaudir la réussite de ce projet dont la forte couverture médiatique, en l'espace de 3 jours, a fait augmenter le nombre de participants de façon exponentielle. Cette salade de pommes de terre est ainsi à ce jour la plus grande réussite de la plate-forme de crowdfunding, étant donné que ce projet a récolté (pour le moment) 3500 fois le montant initialement demandé.

Cependant, comme pour tout buzz, certains internautes désapprouvent cette blague potache dont la mayonnaise a un peu trop pris. Beaucoup s'interrogent en effet sur l'utilité d'un tel projet et sur les raisons qui poussent les internautes à donner de l'argent pour quelque chose qu'ils jugent « trivial », tandis que de nombreux projets ambitieux ou créateurs de richesse peinent à obtenir un financement. Certains crient à l'injustice, d'autres dénoncent la bêtise humaine mais tous semblent oublier une chose : la beauté de Kickstarter et d'Internet résident aussi dans la liberté laissée aux utilisateurs, qui peuvent financer les idées qui leur tiennent à cœur, leur semblent prometteuses ou simplement amusantes.

Certes, d'autres projets mériteraient bien plus de collecter des fonds... Mais il ne faut pas perdre de vue que la réussite de celui-ci n'est pas due à l'amour incommensurable d'internet pour la salade de pommes de terre, loin de là, mais simplement à l'effet boule de neige que ce buzz a causé. Les internautes participent par effet de mimétisme, prêts à donner un peu pour porter plus loin encore vers l'absurde une idée qui les amuse et les aide probablement à oublier un peu leurs propres soucis.

Si on doit n'en retenir qu'une chose : notre réussite ne dépend aucunement de la qualité de ce qu'on a à offrir mais simplement de la façon dont on arrive à toucher l'internaute et à le convaincre de parler de nous. (Du moins, sur Kickstarter)

Comment se positionne Kickstarter face à un tel projet ?

Lorsque l'on voit ce genre de projet, on peut rapidement se demander comment celui-ci se place vis-à-vis des conditions d'utilisation de Kickstarter. Après tout la vocation première de la plateforme demeure le financement des projets créatifs, qu'ils relèvent de l'art, de la musique, du film et encore du jeu vidéo. Cependant, quelle place la confection d'une salade de pommes de terre occupe-t-elle par rapport à tout ça ?

Il s'avère que Kickstarter se veut assez souple et tout projet est libre d'exister à condition de respecter quelques règles : Les projets doivent avoir pour vocation de créer quelque chose à partager Les projets doivent faire preuve de transparence : 

  • Les tenants et aboutissants doivent être clairs dès le début
  • Aucune collecte de fonds à des fins caritatives n'est autorisée
  • Aucun retour sur investissement pour les Backers (en dehors des éventuels goodies)
  • Les projets ne peuvent mettre en avant aucun de ces éléments : pornographie, boissons énergisantes, de la drogue, des armes etc. 

Vous pouvez trouver une liste exhaustive ici : https://www.kickstarter.com/rules/prohibited

Comme le projet de notre cuistot improvisé respecte toutes les règles que nous venons d'énoncer, il s'inscrit parfaitement dans le cadre des conditions générales d'utilisation de Kickstarter. Étant donné que Zack Danger Brown propose un contenu participatif, la notion de partage est respectée. Il pourra donc profiter de ses milliers de dollars comme il l'entend... Il faudra juste ne pas oublier d'acheter une mayonnaise de « meilleure qualité » comme promis !

Article rédigé par Jérémy J.

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
La précommande de la Super Nes Mini explose à Marseille
Fun
29/09/2017
Moins d’un an après la sortie de la NES mini, Nintendo surfe sur la[...]
Qu'est-ce que le e sport Marseille
Fun
26/09/2017
Autrefois réduit au cliché de l’adolescent mâle acnéique et asoc[...]
distracted boyfriend, le mème de l'été -  Marseille
Fun
25/09/2017
À l’instar du tube musical de l’été, vous n’avez pas pu écha[...]
netflix disney SVOD marseille paris
Fun
30/08/2017
Disney retire ses films du catalogue Netflix à compter de 2019. Objec[...]
youtube et watch facebook vidéo marseille
Fun
30/08/2017
C’est désormais officiel : vous pourrez bientôt regarder et créer[...]
Voyage Privé, retour sur une success story Aixoise
Fun
21/08/2017
La région PACA est reconnue pour ses paysages variés à couper le so[...]