My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Le mode de rémunération des Youtubeurs

RETOUR
Fun - Buzz

Le mode de rémunération des Youtubeurs

Job précaire ou poule aux œufs d'or ?

15/02/2017

De plus en plus d'articles se penchent sur le mode de rémunération des YouTubeurs. Lorsque les plus connus d'entre eux accordent une interview, le journaliste aborde systématiquement la question de la rémunération. Ceux-ci répondent généralement de façon floue ou bottent en touche. De tels comportements suscitent l'interrogation des internautes : « Les YouTubeurs gagnent-ils tant que ça ? ». La question de leur rémunération entretient tous les fantasmes. Brisons cette omerta avec des chiffres concrets.

 

 

Combien coûte une vue sur Youtube ?

 

1000 vues = 1$, c'est la règle de YouTube. La plateforme vidéo de Google rémunère chaque vidéaste approximativement 1$ quand il atteint les 1000 vues. Mais ce n'est pas vrai dans tous les cas. Certains annonceurs paient plus cher pour que leurs publicités soient mieux ciblées.

 

Prenons un exemple concret : les annonceurs du secteur des jeux vidéo se battent pour que leurs publicités apparaissent sur les vidéos des chaînes de gaming. Dans ce cas, 1000 vues rapportent plus qu'1$ au YouTubeur qui tient la chaîne. Si les publicités sont peu ciblées, l'annonceur va payer moins et le vidéaste gagnera moins qu'1$ toutes les 1000 vues.

 

Autre point à prendre en compte : les publicités ne s'affichent pas systématiquement avant une vidéo. Parfois, YouTube enclenche directement la lecture de vidéos pourtant monétisées par le propriétaire de la chaîne. En plus, Adblock fait des ravages car il empêche que les publicités soient lues. Il ampute donc les YouTubeurs d'une partie de leur rémunération, estimée en moyenne à 20% mais qui peut monter jusqu'à 50% pour des chaînes de gaming.

 

 

Placement de produit pour les grands YouTubeurs

 

Attention, il est difficile de calculer le revenu exact des YouTubeurs. Car d'autres paramètres, souvent inconnus du grand public, entrent en compte. Les vidéastes professionnels recourent généralement au placement de produit. Les marques les paient pour que leurs produits apparaissent dans leurs vidéos. Ils apparaissent dans le décor de la vidéo. La plupart du temps, les T-shirts portés par les YouTubeurs sont des placements de produit.

 

Néanmoins, il faut relativiser le placement de produit qui ne concerne que les plus connus. La plupart ne monétisent pas leurs vidéos de la sorte. Ils se contentent des publicités YouTube qui ne permettent pas de vivre à la plupart de ces vidéastes. Alors, pour ceux qui y consacrent du temps et qui veulent professionnaliser leur activité, une nouvelle plateforme a émergé : Tipeee.

 

 

La révolution Tipeee

 

Tipeee permet aux vidéastes et créateurs de contenu original de demander à leur communauté de les financer par des dons (mensuels, par vidéo, ou exceptionnels). Ainsi, ce site Internet est très utile pour ceux qui produisent du contenu de très haute qualité, avec un nombre peu élevé de visionnages.

 

A l'instar d'Usul, YouTubeur qui publie actuellement une série de vidéos très documentées sur des personnalités publiques intitulée « Mes chers contemporains ». Celui-ci récolte grâce à Tipeee plus de 10500€ de dons par vidéo mise en ligne ! Alors que ses vidéos ne sont visionnées en moyenne que 500.000 fois. S'il ne s'appuyait que sur la monétisation YouTube, il n'empocherait que 500$ en moyenne par vidéo !

 

Tipeee permet aussi à des YouTubeurs politiques : Mr. Mondialisation ou Osons Causer de garantir leur indépendance. Financés par leurs spectateurs, ils s'affranchissent ainsi de toute influence extérieure, comme celle de la publicité. Une telle plateforme de vidéo permet à une nouvelle garde de YouTubeurs d'émerger, en parallèle des vidéastes préférés des Français qui cumulent plusieurs millions d'abonnés : Squeezie, Norman, Cyprien, TiboinShape et EnjoyPhenix. L'activité se professionnalise, et pourrait bientôt devenir un véritable métier.

 

 

Article rédigé par Bertrand Connin

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
La précommande de la Super Nes Mini explose à Marseille
Fun
29/09/2017
Moins d’un an après la sortie de la NES mini, Nintendo surfe sur la[...]
Qu'est-ce que le e sport Marseille
Fun
26/09/2017
Autrefois réduit au cliché de l’adolescent mâle acnéique et asoc[...]
distracted boyfriend, le mème de l'été -  Marseille
Fun
25/09/2017
À l’instar du tube musical de l’été, vous n’avez pas pu écha[...]
netflix disney SVOD marseille paris
Fun
30/08/2017
Disney retire ses films du catalogue Netflix à compter de 2019. Objec[...]
youtube et watch facebook vidéo marseille
Fun
30/08/2017
C’est désormais officiel : vous pourrez bientôt regarder et créer[...]
Voyage Privé, retour sur une success story Aixoise
Fun
21/08/2017
La région PACA est reconnue pour ses paysages variés à couper le so[...]