My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Responsive design, application ou site mobile, que choisir ?

RETOUR
Culture geek - High tech

Responsive design, application ou site mobile, que choisir ?

09/08/2017

Saviez-vous qu’environ 50% du trafic sur internet se fait sur mobile ?

 

Pour cette raison, Google a décidé voilà déjà quelques années, de favoriser les sites web considérés comme “Mobile Friendly”. Un label a même été créé, que l’on retrouve dans les résultats de recherche pour indiquer si oui ou non, la navigation sur un site est adaptée à tous les écrans. A terme, ce label devrait impacter le référencement.

Avoir un site web adapté à la navigation mobile devient donc, indispensable.

 

Il existe néanmoins plusieurs solutions, avec leurs lots d’avantages et d’inconvénients : les sites mobiles, les applications ou le responsive design. Avant de se jeter tête baissée dans la création d’un projet quelconque, étudions d’abord les différentes possibilités.



Responsive design, le roi des formats

 

Le Responsive design se traduit par une méthode de codage permettant de redimensionner l’affichage d’un site web automatiquement selon la taille de l’écran du terminal utilisé. Cette technique est maintenant utilisée presque systématiquement lors de la création d’un site internet.

 

Le Responsive design comporte de nombreux avantages. La création d’un seul site adaptable à tous les support permet d’une part d’économiser de l’argent, mais aussi du temps car il n’y a pas besoin de travailler le référencement et d’actualiser le contenu de plusieurs sites. Avec le responsive, le site est également compatible avec tous les principaux navigateurs.  

En revanche, il est impossible d’adapter le contenu à chaque support et le temps de chargement peut être plus long car le navigateur doit charger plusieurs éléments dans la feuille de style qu’il n’utilisera pas forcément.



Le site mobile, un pari sur l’ergonomie

 

A la différence du responsive, le site mobile se définit par la création d’un second site web adapté au mobile. Alors pourquoi se compliquer la vie à en faire un autre quand on connaît le potentiel du responsive design ? Parce que la personnalisation est presque sans limite. Parfois, certaines activités nécessitent de proposer un contenu différent sur mobile. Un restaurant par exemple assurant des livraisons à domicile, pourra mettre en avant une fonction de commande en ligne au lieu de mettre en premier la présentation classique de l’établissement, son histoire…

 

Un site mobile permet également d’améliorer l’ergonomie et l’expérience utilisateur avec. On pourra par exemple supprimer un menu déroulant au passage de la souris (difficilement réalisable avec les doigts).

 

Comme toute solution comporte des avantages et des inconvénients, celle-ci n’échappe pas à la règle. Créer deux versions veut aussi dire deux fois plus de contenu pour éviter la duplication si vous n’utilisez pas la même base de donnée, donc deux fois plus de temps. Et si c’est le cas, cela vous demandera des compétences techniques poussées.



L’application, une question d’interaction

 

Développées spécialement pour les smartphones, les applications sont les papesses de l’interaction. Accessibles via un bouton sur la page d’accueil, elles permettent non seulement d’envoyer des notifications au mobinaute, mais aussi de lui faciliter l’achat et les interactions.

 

L’application est un complément du site internet, inutile donc de reproduire le contenu déjà présent. Le mieux étant de créer une application pour répondre à une fonction précise : faciliter l’achat (dans la plupart des cas), créer une communauté ou un réseau, favoriser les échanges entre les clients ou avec l’entreprise, proposer un contenu ludique… Vous l’aurez compris, le mot clé est interaction.

 

Evidemment, il y a un “mais”. Comme le monde high-tech est superbement conçu, une version doit être développée pour chaque système d’exploitation : une application IOS, une Android, une Windows Phone… Ceci comporte évidemment, un certain coût.





Nous voilà donc face à trois possibilités, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Mais alors comment choisir ? L’indice se trouve… dans votre activité et dans les objectifs de votre présence sur le web.

 

Le responsive conviendra aux sites vitrine, des blogs ou des magazines web, tout ce qui ne nécessite pas de devoir adapter le contenu.

Le site mobile conviendra pour à peu près toutes les fonctions tandis que l’application sera privilégiée pour fidéliser l’internaute et faciliter l’action.

 


En attendant de décider, vous pouvez toujours voir si vos pages web sont compatibles avec la navigation sur mobile grâce à l’outil de test “Mobile-Friendly” de Google.

 

 

Article rédigé par Marion Vannelli.

 

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?
Culture geek
11/08/2017
Pendant qu’Elon Musk et Marc Zuckerberg se crêpent le chignon sur T[...]
Pourquoi utiliser Twitter pour sa recherche d’emploi ? RSS Jalis Touch
Culture geek
08/08/2017
A priori, l’idée peut paraître saugrenue. Utiliser Twitter pour sa[...]
Les « digital natives » n’existent pas (comme le Yéti !)
Culture geek
08/08/2017
Ils sont jeunes. Ils manipulent leur smartphone avec aisance. Ils sont[...]
Facebook : prise en compte de la vitesse de chargement des sites dans le fonctionnement du fil d’actualité RSS Jalis Touch
Culture geek
07/08/2017
Dans un billet de blog, Facebook a annoncé une mise à jour de l’al[...]
Le jeu est l’avenir de l’Homme
Culture geek
07/08/2017
Il est 4 heures du matin. L’homme sans âge vit dans un modeste stud[...]
Amazon revisite le e-commerce avec son réseau social Spark
Culture geek
24/07/2017
Le géant du commerce électronique n’en finit plus de nous étonner[...]