My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Wikileaks, un site à la fois ouvert et sécurisé

RETOUR
News - Tech

Wikileaks, un site à la fois ouvert et sécurisé

27/11/2010

WikiLeaks est un site Web de ressource et d'analyse politique et sociétale, à la fois ouvert et sécurisé, dont la raison d'être est de donner une audience aux fuites d'information en provenance notamment «des régimes d'oppression en Asie, aux États-Unis, dans l'ancien bloc soviétique, en Afrique et au Moyen-Orient» tout en protégeant ses sources.

Le site se veut également une aide pour «ceux qui, en Occident, veulent porter à la connaissance de tous les comportements non éthiques de leur gouvernement ou de grandes entreprises».
Le site divulgue, de manière anonyme, non identifiable et sécurisée, des documents témoignant d'une réalité sociale et politique, voire militaire, qui nous serait cachée, afin d'assurer une transparence planétaire. Les documents sont ainsi soumis pour analyse, commentaires et enrichissements «à l’examen d’une communauté planétaire d’éditeurs, relecteurs et correcteurs wiki bien informés».
Selon son fondateur, Julian Assange, l'objectif à long terme est que WikiLeaks devienne «l'organe de renseignements le plus puissant au monde».

Wikileaks a été créé en décembre 2006 et dans l'année qui a suivi, il a ajouté 1,2 million de documents à sa base de données grâce à une communauté d'internautes, composée de dissidents chinois, iraniens, des mathématiciens et des technologues d'entreprises Internet des États-Unis, de Taïwan, d’Europe, d’Australie et d’Afrique du Sud et de nombreux anonymes. Les réactions que suscite le site sont contrastées. Certaines de ses publications déclenchent de violentes polémiques et des intimidations au plus haut niveau. Le site a également dû faire face à quelques problèmes techniques et financiers qui menacent son existence même mais son action est également défendue par certains, comme le Parti pirate suédois qui, à l'été 2010, a proposé d'héberger gracieusement WikiLeaks et ses publications sont désormais relayées par de grands quotidiens nationaux comme le New York Times et Le Monde. Malgré son nom, WikiLeaks n'est pas un wikinote. En outre, WikiLeaks n'a aucune relation éditoriale, juridique ou financière avec les projets de la Wikimedia Foundation, et en particulier avec son projet phare Wikipédia.

source WIKIPEDIA.

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
Une plateforme gouvernementale pour les victimes de cybermalveillance
News
20/10/2017
C’est peu dire que la cybersécurité est au coeur de notre actualit[...]
« J’alerte l’Arcep » Marseille
News
20/10/2017
Déconnexion permanente, mauvais débit, ligne téléphonique défectu[...]
Edge et Launcher sur Android et iOs Paris
News
09/10/2017
Le navigateur Edge sera bientôt compatible sur les deux principaux OS[...]
Google Street View Marseille
News
26/09/2017
Lancé en 2007, Google Street View va bientôt faire peau neuve grâce[...]
Face ID sur l’iPhone X d’Apple Marseille
News
26/09/2017
L’iPhone X a été la star de la dernière keynote d’Apple qui s[...]
casque de réalité augmentée marseille
News
25/09/2017
Et de trois ! Après Facebook avec son Oculus Rift et HTC avec son Viv[...]