My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Comparatif des assistants virtuels : qui d’Amazon Echo ou Google Home trônera dans votre maison ?
RETOUR
Fun - Tendances

Comparatif des assistants virtuels : qui d’Amazon Echo ou Google Home trônera dans votre maison ?

La guerre est déclarée

31/08/2017

Les prénoms Cortana, Siri et Alexa vous disent quelque chose ? Si ce n’est pas le cas, il faudra se mettre à jour car bientôt ces assistants artificiels règneront sur tous les foyers ! Les deux pionniers, qui proposent un véritable objet à disposer dans son salon, ne sont autre que les deux géants du web : Amazon et Google.

Si vous ne savez pas vers quel assistant artificiel vous tourner, voici un petit comparatif qui vous aidera à choisir entre Amazon Echo ou Google Home.

 

 


Amazon Echo, l’enceinte aux mille et une “skills”

 

Sortie en 2015 aux Etats-Unis au prix de 179.99$, l’enceinte est pour le moment disponible en Anglais, en Américain (si, c’est différent on vous dit) et en Allemand. Elle comble cependant ses lacunes en langues étrangères avec ses nombreuses fonctionnalités.

 

Caractéristiques techniques

 

Taille : 23.5

Micros : 7, prise de son à 360°

Enceintes : son diffusé à 360°

Boutons marche/arrêt et pour couper le micro

Volume réglable

Assistant : Alexa.

A priori, ce cylindre pas trop vilain comporte toutes les caractéristiques de base pour vous comprendre et se faire entendre. Voyons de quoi il est capable en profondeur.

 

Sécurité

 

Possibilité de se rendre dans les paramètres de l’application et de supprimer les fichiers d’enregistrement.

L’enceinte écoute continuellement pour entendre le signal “Alexa”. Elle ne vous répond et enregistre les données qu’à partir de ce signal mais on peut cependant désactiver les micros grâce à un bouton manuel.

Si vous n’appréciez guère le côté “Big Brother” des nouvelles technologies, ce produit n’est clairement pas pour vous. Même si vous pouvez gérer partiellement les informations enregistrées, vous n’aurez jamais complètement la main dessus. C’est le prix à payer pour qu’un assistant partage votre quotidien.

 

Signal

 

Le signal qui réveille l’assistant endormi est donc “Alexa”. Vous pouvez cependant changer parmi plusieurs choix. Comme tous les amateurs de Marvel, nous espérons un jour accéder à une personnalisation complète pour avoir aussi un assistant personnel répondant au doux nom de Jarvis.

 

 

Fonctionnalités

 

Achats : possibilité de faire une liste de courses et de commander directement sur Amazon (fonctionnalité à activer ou non, pour éviter les achats accidentels).

Informations : Flashs briefing (condensé d’infos), météo, recherches sur Wikipedia.

Assistance : Conseils santé par des médecins, possibilité de commander une pizza chez Pizza Hut ou un Uber.

Interactions avec des objets connectés : possibilité de contrôler à distance l’éclairage, le chauffage...

Musique : joue votre playliste préférée sur Spotify, Amazon Music Unlimited ou Prime Music.

Niveau fonctionnalités, Amazon Echo est le vainqueur. Il ne possède pas moins de 1500 "skills", téléchargeables sur Amazon. Cependant, beaucoup de fonctionnalités font “gadgets” et ne s’avèrent pas vraiment utiles.

 

L’interaction avec les objets connectés reste aussi limitée à ceux compatibles pour l’instant. La société a mis à disposition son “kit” aux développeurs du monde entier pour qu’ils rendent leurs applications compatibles. La maison connectée n’en est donc qu’à ses débuts, reste à voir son évolution dans le temps.

 

 

Google Home, le petit assistant qui deviendra grand

 

Sorti 2016 aux E.U et cet été en France au prix de 149.99€, Google Home a beaucoup fait parler de lui. Non seulement compatible avec une multitude de langues, l’enceinte intelligente est aussi adaptée aux différentes cultures pour répondre à toutes les utilisations possibles.

 

Caractéristiques techniques

 

Taille : 9,64 cm

Micros : deux micros omnidirectionnels

Enceintes : son diffusé à 360°

Un bouton pour couper le micro

Touches tactiles pour régler le volume

Assistant : Google Assistant

Son design épuré et son choix de couleurs font de cette enceinte un objet facilement dissimulable ou qui s’intègre parfaitement à la décoration de la maison. Côté hardware, les deux enceintes se valent. Une petite préférence cependant pour Google Home qui présente un aspect davantage design et moderne.

 

Sécurité

 

Possibilité de désactiver la fonction des résultats personnels dits à haute voix

Micro désactivable par bouton physique

En écoute permanente, mais selon google les informations ne sont enregistrées qu’à partir du signal

Possibilité d’effacer l’historique des conversations

Tout comme sa rivale, l’enceinte offre la possibilité d’effacer ses données. Cependant, connaissant son géniteur, on sait dores et déjà que certaines données sont tout de même conservées en vue de son amélioration. Les conversations ne sont pas les seules traces que vous laissez : les données se trouvent également dans vos trajets réalisés à l’aide de maps, dans votre agenda, etc.

 

Signal

 

L’enceinte répond après la commande “Ok Google”. Non personnalisable pour le moment.

Détail qui peut paraître sans importance: comme il s’agit d’un être presque vivant faisant partie de la vie quotidienne et à qui on s’adresse régulièrement, l’envie de le nommer comme on l’entend se fait grande.

 

Fonctionnalités

 

Réponses à des questions de la vie de tous les jours (calculs, traduction, dico, résultats sportifs)

Assistance : appel main libre, consultation de son agenda (il n’est pas encore possible de le modifier), informations sur son prochain vol, alarme, minuteur, liste de courses...

Informations : recherches sur Google, actualités...

Divertissement : lancer une playlist sur Spotify ou Deezer, mettre une série sur sa télévision avec Netflix, écouter la radio sur RMC, RTL, Europe 1...

Interaction avec des objets connectés : Contrôle de l’éclairage, du thermostat, et des lumières. Les objets compatibles sont encore pour le moment limités.

 

Vous pouvez voir toutes les fonctionnalités disponibles ici.

 

Avec ses presque 400 fonctionnalités, Google Home ne fait pas le poids en nombre face à son homologue. Cependant, il équilibre la balance grâce à ses services complets et sa recherche précise et variée. Normal, quand on bénéficie du moteur de recherche le plus développé, il fallait s’attendre à ce que ce soit sa force. Comme l’assistant ne peut se permettre de dire n’importe quoi, les résultats donnés suite à une requête sont sélectionnés sur des sites dits de confiance. Là est tout le problème puisque certaines informations sont encore inaccessibles comme les horaires de trains.

Côté maison intelligente, l’enceinte intelligente est limitée aux objets compatibles qui sont pour le moment peu nombreux, tout comme Amazon Echo.

 

 

Comment choisir ?

 


Difficile de faire son choix n’est ce pas ? Les deux enceintes ne sont que les prémices d’une nouvelle ère peuplée d’assistants artificiels et de maisons connectées. Si pour un début, elles sont remarquablement déjà bien développées, elles continuent de s’améliorer au fil de leur utilisation. Les points faibles d’aujourd’hui seront leurs points forts demain. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de choisir un assistant pour ses capacités effectives mais plutôt pour son potentiel : Amazon Echo est certes le plus développé mais Google Home bénéficie d’un réseau, d’une présence et d’un pouvoir sur le web bien plus importants.

 

On peut cependant noter une différence non négligeable : Google Home fait réellement office d’assistant généraliste, quand Amazon Echo s’avère surtout une extension à sa plateforme d’e-commerce. Le géant de la vente en ligne ne s’arrête plus de développer d’autres objets complémentaires comme l’Echo DOT (le petit frère), l’Echo Show (l’assistant avec écran), l’Echo Look (l’assistant mode), etc., toujours dans le but de devenir LA référence pour tous vos achats.

 

A vous de juger, donc, s’il vaut mieux pencher aujourd’hui pour un assistant performant vous permettant de faire vos achats plus rapidement, ou pour un assistant dont les balbutiements sont prometteurs..

 

 

 

Article rédigé par Marion Vannelli

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise