My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
News - Tech

Google Rankbrain, c’est quoi ?

La précision du système d’intelligence artificielle

16/04/2018

En septembre 2013, Google lance un nouvel algorithme du nom de Colibri, afin de fournir aux internautes du contenu plus qualitatif et original que lors de leurs précédentes recherches sur le web. Deux ans après, le moteur de recherche leader l’améliore avec RankBrain.

 

En créant son nouvel algorithme appelé Colibri, Google voulait avant tout satisfaire ses internautes lors de leurs recherches sur la toile. Plus encore, le leader s’était même engagé à ne leur fournir que du contenu original, de qualité et toujours plus utile, afin que les utilisateurs trouvent rapidement ce qu’ils recherchent. Conforté dans son idée de satisfaction, Google décide en 2015 de lancer Rankbrain, un nouveau système d’intelligence artificielle associé à Colibri, afin de comprendre toutes les requêtes, quelles que soient leur formulation, tout en agissant sur son référencement.

 

 

Comment ça marche ?

 

En se basant sur un système d’intelligence artificielle, Google lance RankBrain dans le but de fournir des résultats plus pertinents aux utilisateurs, notamment en se focalisant sur les longues traines. Rappelez-vous, en lançant Colibri, le moteur de recherche leader dans le monde avait déjà annoncé accepter les requêtes composées de plusieurs mots-clés, communément appelées “longues traînes”. Une information qui avait enchanté plus d’un utilisateur, souvent habitué à taper dans la barre de recherche une requête bien trop longue pour tomber sur le résultat attendu. Avec RankBrain, les longues requêtes sont d’autant plus acceptées. Ce nouvel algorithme aide Google à mieux analyser et comprendre les requêtes jugées précédemment trop complexes, le tout pour offrir aux utilisateurs des résultats pertinents, censés et complets.

 

C’est comme cela que Google peut enfin analyser des phrases, jusqu’alors incomprises et jamais traitées. Ces dernières sont ainsi liées à des concepts que le moteur de recherche connaît déjà, afin de mieux renseigner les internautes.
Plus impressionnant encore, Rankbrain est également un algorithme d’apprentissage automatique, ce qui signifie qu’il apprend un peu plus à chaque nouvelle requête faite par l’internaute.

 

De plus, afin de savoir si Google a envoyé à l’internaute des résultats suffisamment pertinents, le moteur de recherche va s’intéresser au taux de rebond d’un site (pourcentage de personnes qui accède à une page web et quitte rapidement le site internet sans se rendre sur une autre page). S’il s'aperçoit que le taux de rebond est élevé, Google, toujours à l’aide de RankBrain, va comprendre que les résultats de recherche ne sont pas adéquates. Il enregistre donc ces informations afin de ne plus proposer les mêmes pages à de nouveaux internautes qui feraient les même requêtes.

 


Quelles répercussion sur le SEO ?

 

Il est clair que le monde du référencement naturel est en constante évolution et qu’à chaque nouvel algorithme, comme avec RankBrain, le SEO est touché. Il est donc important de rester informé sur les nouvelles démarches à suivre pour que votre site internet ne dégringole pas à la troisième page de Google.

 

Avec RankBrain, inutile de sur-optimiser son site internet. Ni la répétition de mots-clés, ni la surcharge de mots en gras ne seront prises en compte. Et pour cause, l’algorithme d’apprentissage automatique (autrement appelé Machine Learning) analyse automatiquement votre page et sait si elle correspond ou non à la requête tapée par l’internaute. Comme dit plus haut, c’est grâce à Colibri qu’il aide Google à prioriser les contenus afin de les classer ensuite dans les SERPs. Ainsi, il joue forcément un rôle sur votre positionnement, sans vraiment le vouloir.

 

Pour voir votre site pérenniser sur la toile, quelques notices sont utiles à avoir en tête :

 

  • Ne pensez plus : un mot-clé principal par page. Rappelez-vous, Colibri s’intéressait au contenu de qualité, tout comme RankBrain. Ainsi, il est désormais judicieux de penser par thématique. Réfléchissez selon les questions que pourrait poser un internaute et créez une page y répondant, en y intégrant des mots-clés liés. Ajoutez également une page par thématique en y glissant également des sous-thématiques, le tout pour un contenu plus que pertinent, frais et complet !
  • L’un des indicateurs importants à retenir est également la fraîcheur du contenu. D’autant plus si vous traitez de l’actualité. L’internaute un site internet qui lui relate les dernières nouveautés. Pensez donc à mettre régulièrement à jour votre contenu. Si votre site n’est pas concerné, à vous de renforcer les points important du référencement tels que le netlinking ou encore le volume de vos articles.
  • Répondez tout simplement aux attentes des internautes et vous répondrez forcément aux attentes de RankBrain.

 


Le monde du SEO semble encore avoir été touché par un nouvel algorithme. RankBrain serait tout de même classé comme étant le troisième critère le plus important en terme de référencement, notamment concernant le contenu et les liens.

 

 

 

Article de Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise