My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
Leader ship - Paroles d' experts

Junior Freitas web designer

Les bonnes paroles de Junior Freitas, web designer chez Jalis

01/04/2014

Découvrez l'interview de Junior F., l'un des piliers du studio graphique de Jalis. Il revient sur ce qui l'a amené au webdesign ainsi que sur les enjeux de la communication visuelle.

Depuis combien de temps travailles-tu chez Jalis et quelle est ta fonction dans l’agence web ?

 

Je suis rentré à Jalis en Janvier 2011 donc cela fait un peu plus de 3 ans que je suis chez Jalis. Au départ, il n’y avait pas encore de poste en webdesign disponible, j’ai donc commencé au SAV. Cette expérience a été beaucoup plus enrichissante que je ne l’aurais pensé. J’ai appris à comprendre toute la chaîne de l’entreprise et cerner les points faibles.

 

De cette analyse, on a pu créer la FAQ de Jalis qui est maintenant très utilisée en interne et aussi par nos clients. Je suis fier d’y avoir contribué.

Plus tard, j’ai enfin pu entrer au pôle graphisme et depuis je crée des sites.

 

 

Avant d’intégrer Jalis, quel a été ton parcours ?

 

C’est assez drôle car ça a commencé en accompagnant un ami à des portes ouvertes. Il voulait intégrer une école artistique et le lycée Célony à Aix proposait une formation de la seconde à la terminale orientée Arts Appliqués. Moi, je n’avais jamais entendu parler de la formation ni de l’école, j’ai posé une inscription sans trop y croire et puis à la rentrée suivante, je commençais mon cursus en Art.

 

J’ai fait un Bac STI Arts Appliquées, c’est ce qui m’a apporté ma culture artistique et ça a été le début de ma passion pour le graphisme. J’ai toujours aimé dessiner et c’est à partir de ce moment-là que j’ai compris que je pouvais en faire mon métier.

 

Puis, j’ai fait un BTS communication visuelle option multimédia en alternance. Mon entreprise était une imprimerie qui travaillait sur tous les supports de la carte de visite au stand de plus 100 m². J’ai appris la rigueur de la composition et l’importance des supports pour communiquer.

 

J’ai ensuite fait une licence Multimédia Marketing. Cette formation m’a mis le pied à l’étrier pour le web. J’y ai créé mes premiers sites et j’ai appris à dénicher et récolter des informations pertinentes sur le web.

 

Enfin, j’ai fait un master Management multimédia et c’est durant ces années en alternance que j’ai appris à me structurer, à être autonome sur les projets web et à manager un projet multimédia.

 

 

Peux-tu décrire en quelques mots ton poste actuel ?

 

Je suis Web Designer, je crée visuellement les sites et j’essaie d’accompagner au mieux la communication des clients. Soit on part d’une identité visuelle et dans ces cas-là on l’adapte au format web, soit on crée du début à la fin la communication du client et dans ce cas-là on peut se permettre d’être force de proposition c’est d’ailleurs plus enrichissant et valorisant pour nous.

 

 

Que préfères-tu dans ton travail ?

 

Le fait qu’on soit au chaud l’hiver et qu’on soit au frais l’été (blague) ! Ce que j’aime c’est que chaque jour, j’apprends quelque chose de nouveau. Grâce à Internet, j’ai l’impression d’être connecté à une source infinie de connaissances. Faire de la veille, rechercher les tendances de demain, c’est ce challenge qui nous motive à créer tous les jours pour nos clients.

 

 

Quel est le site Jalis dont tu es le plus satisfait ?

 

C’est dur car chaque site à son enjeu mais s’il faut en choisir un, ce serait soniab.fr, c’est le site d’un créateur de robes de mariée et de costumes de marié à Marseille. C’est mon préféré car il est très bien rempli avec des images de qualité. Et en plus, il s’adapte à tous les écrans jusqu’au mobile, ce qui a demandé pas mal de travail de préparation et des tests selon les différents supports : Smartphones, tablettes... L’enjeu est de garder l’esthétisme mais aussi de rester pertinent par rapport à l’espace disponible à l’écran.

 

 

Quel site t’a donné le plus de fil à retordre et pourquoi ?

 

Je ne peux pas citer de site pour les mettre dans l’embarras mais de manière générale, les sites qui m’ont donné le plus de fil à retordre étaient les sites où les clients n’avaient pas de vision sur ce qu’il voulait faire. Quand on est dans des cas comme ça, forcément on essuie beaucoup de retours parce que le point d’arrivée n’est pas clairement défini dès le début. Dans ce genre de situations, nous graphistes, mettons nos casquettes de chef de projet et de conseil en image. Nous structurons avec le client sa demande pour qu’il puisse se reconnaître dans l’image qu’il véhicule à ses cibles.

 

Le but ultime est la satisfaction client, nous envers lui et lui envers ses clients de tous les jours.

 

 

As-tu des conseils à donner à ceux qui débutent dans le secteur du web ?

 

L’avenir appartient à ceux qui cherchent bien. Grâce à Internet, nous avons accès à une quantité d’informations, de formations et de ressources incroyables.

 

Les éléments qui feront la différence sont l’envie d’apprendre, la capacité à trouver des sources d’information fiables et de qualité et la volonté de vouloir toujours être à jour sur les nouveautés qui feront le futur.

A lire aussi

L'interview d'Elodie Garcia
Leader ship
19/12/2012
Interview d'Annie Lelouch à Marseille
Leader ship
13/04/2015
Interview de Aurélie Bucci
Leader ship
30/01/2013
Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise