My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
News - Tech

Nétiquette

Nétiquette : du bon usage de la messagerie éléctronique

11/01/2012

La nétiquette
Rappel : la nétiquette (contraction des mots « Net » et « éthique ») représente l’ensemble des règles de bon usage sur internet afin de respecter les autres et d’être respecté. Il s'agit donc de règles de civilité et de bonne conduite afin de permettre à l'ensemble des internautes de partager un comportement respectueux des autres.

Lors de la rédaction et de la transmission d’un message
Indiquer clairement le sujet du message (« Objet » ou « Sujet »). Ceci est important pour le destinataire. Cela lui permettra de classer facilement. Il est possible de faire une distinction entre un sujet général, par convention mis entre crochets (le nom d’un projet par exemple) et l’énoncé bref du sujet. Par exemple :
[ Projet X ] réunion du 13 décembre 2005
N'envoyer le courrier électronique qu'aux personnes concernées.
Il est déplacé et désagréable pour les destinataires, de transmettre du courrier électronique à n'importe qui. Les destinataires perdent notamment un temps précieux à trier entre les messages qui les concernent vraiment et les autres... Par ailleurs, cette pratique accapare inutilement des ressources du réseau.
Le champ « To : » (ou en français « A : ») désigne le destinataire principal.
Le champ « Cc : » (ou en français « Copie : ») désigne les personnes tenues informées de la communication par mél.
Le champ « Bcc : » (ou en français « Copie cachée ») désigne des destinataires invisibles de la part de l’ensemble des autres destinaires. L’utilisation de cette fonctionnalité est déconseillée. On lui préférera l’acheminement pour information, séparément, de la copie du précédent envoi.

Être bref et bien situer le contexte du message. Pour être lu et bien compris, il est préférable d'utiliser des phrases courtes et précises. Si le message est long, le diviser en plusieurs paragraphes en facilite la lecture.
Un texte précis et bien structuré permet d’éviter les malentendus ou une mauvaise interprétation. Dans le cadre d’un usage professionnel, il est appréciable pour les destinataires de commencer le message avec une des mentions suivantes :
Pour information
Pour avis
Pour attribution et suite à donner
S'il faut attacher des documents au message, pensez aux destinataires. Assurez-vous que le fichier est enregistré dans un format reconnu par la plupart des logiciels courants. Par ailleurs, faites attention à la taille des fichiers attachés. Utilisez les utilitaires compression/décompression pour réduire la taille de ces fichiers.
Restreindre l'utilisation des caractères en majuscules. Un texte rédigé en majuscules est difficile à lire. Par ailleurs, l'emploi de mots en majuscules indique, dans les pratiques du Net, que l'on veut exprimer de grandes émotions (joie, colère). Pour faire ressortir un terme, le placer plutôt entre guillemets.
Avant de transmettre un message, prendre le temps de le relire. Pensez à corriger les fautes de frappe ou de français. Le style des messages reflète l'image de l'expéditeur.
S'assurer de bien s'identifier et de laisser des coordonnées à la fin du message. Pensez à laisser votre signature au bas des messages, mais sans prendre trop de place (4 ou 5 lignes au maximum), en précisant par exemple votre fonction, votre entité de rattachement. Les coordonnées téléphoniques peuvent être utiles si un de vos destinataires cherchent à vous joindre rapidement. La coutume veut que la signature soit précédée d'une ligne contenant simplement deux tirets (« -- »).

Lors de la réception d'un message
Lorsqu'un message a été lu, décider immédiatement de le classer. Pour retrouver facilement un message, prenez l’habitude de classer les messages reçus dans divers dossiers thématiques. A moins que cela ne soit essentiel, prendre l'habitude de ne pas imprimer le courrier électronique, préserver l'environnement.
Respecter la confidentialité des messages reçus. Ne jamais rediriger ou retransmettre à d'autres personnes un courrier électronique personnellement adressé sans l'autorisation de l'expéditeur.

De l'usage des émoticones (smileys) Les émoticones (parfois appelés smileys ou frimousses) sont des signes à inclure dans les messages afin d'indiquer l'état d'esprit dans lequel est rédigé le message (humour, sarcastique, ironique, etc.). Leur usage est généralement réservé à des messages non professionnels.

Pour créer une émoticône, il suffit d’utiliser les signes de ponctuation. Pour mieux les reconnaître inclinez votre tête de 90 degrés vers la gauche ;-)

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise