My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Pheed, un nouveau réseau social payant
RETOUR
News - Tech

Pheed, un nouveau réseau social payant

06/03/2013

Un nouveau né des réseaux sociaux commence à faire parler de lui chez nous. Pheed a été créé durant l'été 2012 à Los Angeles et il semblerait que la semaine dernière, l'application Pheed ait été la plus téléchargée sur l'AppStore devant Facebook et Twitter. De prime abord, c'est un mélange de tout ce qui existe en termes de réseaux sociaux et pourtant... au moins une chose le rend différent : l'accès aux profils Pheed est monétisable.

Peut-on gagner de l'argent avec Pheed ?

Avec la foule de réseaux sociaux, on se serait dit qu'un énième réseau serait voué à l'échec. Et pourtant, Pheed intéresse beaucoup de monde. Peut-être son côté branchouille...

Photos, humeurs, vidéos ou encore audio, chez Pheed tout semble faire penser à du Facebook. Toutefois, sur Pheed il est possible de rendre payant l'accès à son profil. Le prix est choisi par le propriétaire du profil, il peut aussi choisir de faire payer seulement l'accès à certaines publications. Une partie des gains est pour Pheed, l'autre est pour vous !

Mais franchement, pensez-vous vraiment être assez populaire pour faire des recettes ? Lequel de vos amis payerait pour voir ce qu'il voit déjà sur Facebook ? A part si vous êtes photographe professionnel ou une célébrité, ne croyez bien évidemment pas faire fortune sur Pheed !

 

Déjà des stars avec des comptes Pheed payants

Finalement, le payant s'adresse principalement aux professionnels et aux stars. Paris Hilton ou encore David Guetta ont déjà ouvert leur compte, le DJ mondial le fait payer à 5$. Mais encore faut-il qu'il y ait une plus-value ! Pourquoi les internautes payeraient pour une information qu'ils peuvent avoir gratuitement sur Facebook et surtout Twitter ?! Pheed peut avoir un réel intérêt pour les artistes si leur contenu est différent de ceux présents sur les autres plateformes web (diffusion de concert privé, de répétitions etc.).

Mais là encore, il y a peu de chances que le gain direct soit énorme pour l'artiste. Au final, ce sera surtout une affaire de marketing. Une manière de réduire la communauté de fans, immense sur Twitter, pour se rapprocher plus d'eux...

Et vous qu'en pensez-vous ?

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise