My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Quand Drake s’invite sur Twitch pour jouer à Fortnite et affole les compteurs
RETOUR
Fun - Tendances

Quand Drake s’invite sur Twitch pour jouer à Fortnite et affole les compteurs

Drake, Travis Scott et Smith-Schuster jouent ensemble à Fortnite sur le site Twitch

30/03/2018

Dans la nuit du 14 au 15 mars, la diffusion de partie de jeu en vidéo en temps réel sur Twitch a changé de dimension quand le streamer « Ninja » a joué à Fortnite en compagnie de Drake, Travis Scott et Juju Smith-Schuster. Vous n’êtes pas sûrs d’avoir compris ? C’est normal on va vous expliquer !

« Nous avons littéralement écrit l’histoire ce soir », s’exclame Tyler Blevin, un brin fatigué. Debout depuis 24 heures, le joueur plus connu sous le pseudo « Ninja » sait que ce qu’il a réalisé est sans précédent : réunir au cours de la soirée et dans la même équipe le chanteur canadien Drake, le rappeur Travis Scott et le joueur de football américain Juju Smith-Schuster sur le jeu en ligne Fortnite. Et exploser des records d’audience.

 

 

Des histoires de Battle Royale sur Twitch

 

Si vous n’êtes pas familier avec l’univers des jeux multijoueurs en ligne, il faut savoir que Fortnite est le titre phare du moment. Disponible en accès anticipé payant en juillet 2017, le jeu se présente initialement comme un survival mâtiné de construction en coopération. Son développeur, Epic Games, a eu le bon goût d’ajouter un mode Battle Royale surfant sur la vague du succès lancé par PlayerUnknown’s BattleGrounds (PUBG pour les intimes). Incontestablement le phénomène de 2017, le jeu de Brenda Green a initié un genre à part entière. Le principe ? Cent joueurs s’affrontent sur une carte immense (en solo ou en équipe). Le dernier survivant l’emporte. Pour cela, tous les « coups » sont permis. En effet, il est possible de gagner une partie aussi bien en affrontant ses adversaires qu’en restant caché en attendant que tous les autres s’entretuent.

 

 

 

 

C’est ce qui distingue PUBG d’un jeu de tir lambda : avec ses multiples possibilités d’action permises par son gameplay riche entre jeu de tir et survie et son terrain de jeu gigantesque, chaque partie est unique. À cela s’ajoute le stress provoqué par le rétrécissement progressif de la carte délimitée par de nouveaux contours au-delà desquels la mort est assurée. La formule fait mouche. Le jeu cartonne d’autant plus qu’avec sa dimension narrative, il sied parfaitement au plateforme de streaming en vogue comme Twitch. On regarde des parties de PUBG comme d’autres « binge-watch » des épisodes de série appâtés par le suspense et les rebondissements.

 

 

Fortnite : un PUBG pour tous

 

Fortnite s’inspire de la formule initiée par PUBG en gardant les fonctionnalités de construction du jeu d’origine ce qui le rend plus créatif que son concurrent. C’est sans compter un aspect « tower defence » susceptible d’alimenter l’excitation des parties. En outre, là où PUBG a une tonalité froide et réaliste, Fortnite se distingue par sa fantaisie, ses graphismes cartoon et ses couleurs vives plus grand public. Les armes ressemblent à des jouets et les personnages peuvent effectuer des danses pour célébrer un « frag » ou pour narguer l’adversaire. Autre atout de taille : le mode Battle Royale de Fortnite est gratuit là où PUBG, après avoir connu une longue période d’accès anticipé, est payant.

 

Résultat : le jeu est acclamé. En terme de nombre de joueurs simultanés, l’élève a même dépassé le maître puisque, début février, Fortnite réunissait 3,4 millions de joueurs en ligne contre 3,14 pour PUBG. Au total, plus de 40 millions de personnes s’affrontent sur le titre d’Epic Games. Le succès n’est pas prêt de s’arrêter puisque le jeu, actuellement disponible sur PC, PS4 et Xbox One, a été annoncé sur smartphones et tablettes. Les rumeurs sur une version Switch vont également bon train.

 

 

Streaming et invités prestigieux : la nouvelle formule à succès ?

 

Nul doute que la hype autour du jeu ne risque pas de retomber avec la diffusion exceptionnelle de « Ninja » mardi. Streamer à succès, Tyler Blevin enregistre une progression fulgurante depuis des mois avec plus de 180 000 abonnés et trois millions de followers sur Twitch, sans compter les 4,5 millions d’abonnés de son compte Youtube. Il toucherait au minimum 560 000 dollars par mois sans compter les dons et les revenus Youtube. En contact avec le chanteur canadien Drake depuis quelques temps, il a savamment « teasé » son apparition à coup d’indices distillés dans ses vidéos. Dès lors, il n’est pas étonnant qu’il ait explosé tous les records mardi soir. Jugez donc : avec 635 000 téléspectateurs en simultané, il dépasse de loin le précédent pic de 388 000 atteint par Dr DisRespect. En plus de TheBoyDuddus (l’identifiant de Drake sur le Playstation Network !) qui a tweeté la partie à ses 37 millions d’abonnés, « Ninja » s’est adjoint les services du rappeur Travis Scott et du joueur de football américain Juju Smith-Schuster. Excusez du peu !

 

Au-delà des chiffres, on peut se demander si cette soirée ne vient pas d’inaugurer un nouveau type d’événement : la diffusion de parties de jeux vidéo en temps réel en compagnie de célébrités. Au vu du succès rencontré, on peut s’attendre à ce que la formule soit reproduite prochainement afin d’ouvrir ce type de jeu vidéo à un public plus large. Elle permet de voir les stars sous un visage sympathique en les plaçant sur un pied d’égalité avec le commun des mortels. La soirée ressemble à s’y méprendre avec celle que l’on organiserait avec ses potes. Celle de mardi a d’ailleurs été l’occasion d’anecdotes amusantes de la part du chanteur canadien. Ainsi, on apprenait notamment qu’il appréciait manger des pizzas aux ananas !

 

Flairant la bonne affaire, Epic Games a dévoilé la tenue d’un tournoi particulier à la convention de l’E3 (salon international de jeu vidéo qui se tient à Los Angeles) de cette année. Il devrait opposer cinquante joueurs professionnels et cinquante personnalités. « Ninja » sera de la partie.

La liste complète des noms devrait suivre dans les semaines à venir.

 

 

 

Article de Thierry Randretsa 

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise