My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
News - Tech

GOOGLE.FR

GOOGLE.FR : gérez l'affichage des réponses vous même !

29/04/2009

Depuis mercredi 29 avril 2009, il est désormais possible, si vous avez un compte Google, de remonter les liens, supprimer les liens, et même commenter les liens sur Google.fr. Possible depuis un moment déjà sur Google.com, ces options sont testées depuis de longs mois. Cette fois, elles sont disponibles automatiquement.

Le but de Google est simple, vous permettre, à vous et vous seul, de trier vos recherches que vous effectuez régulièrement. Prenons un exemple concret et bien connu : vous recherchez des informations sur un produit informatique bien précis (imaginons, une carte graphique). Problème de taille, vous êtes pollués par les cybermarchands. Désormais, vous pouvez supprimer ces liens – pour vous et vous seul bien évidemment – ou remonter des liens plus intéressants si vous ne souhaitez pas éradiquer les "mauvais" liens.

Vous pouvez aussi commenter les liens. Il est même possible de modifier votre commentaire ensuite après publication, voire de supprimer votre commentaire, et même d'annuler la suppression du commentaire afin de le republier.

Notons qu'il est aussi possible de voir combien de personnes ont remonté et supprimé un lien. Ainsi, si l'on tape Microsoft dans Google.com, on remarque que 555 personnes ont remonté le lien Microsoft.com, tandis que 167 l'ont supprimé. Apple.com, lui, a des résultats largement plus positifs : 1241 remontées et 94 suppressions à l'heure où nous rédigeons ces lignes. Google.com, lui, est remonté 7036 fois, et supprimé 1255 fois...

Bien évidemment, remonter ou supprimer un lien n'influe en rien sur les résultats des autres utilisateurs. Il s'agit d'un classement purement personnel. Il est cependant certains que ce traitement par les internautes ne restera pas inexploité dans les mois à venir...

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise