My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Johnny Hallyday, slime, oligarchie et tartiflette : vos recherches Google en 2017
RETOUR
Fun - Tendances

Johnny Hallyday, slime, oligarchie et tartiflette : vos recherches Google en 2017

18/12/2017

Rétrospective 2017 : nouvel épisode. C’est au tour de Google de nous livrer un classement dans lequel l’Histoire avec un grand « H » côtoie des recherches plus anecdotiques.

Par rapport aux autres, le classement des recherches de l’année sur Google a une saveur que les autres n’ont pas. Plus qu’aucun autre outil du web, le célèbre moteur de recherche est celui où les internautes sont les plus honnêtes. Ce « sérum de vérité numérique » pour reprendre l’expression de Seth Stephens-Davidowitz invite à s’épancher, même indirectement. Il est le nouveau confessionnal par lequel l’internaute se dévoile par ses requêtes beaucoup plus que sur le divan du psychanalyste. Seul face à notre écran, nous sommes à l’abri des regards réels mais aussi virtuels (ceux de nos « amis » sur les réseaux sociaux) qui nous empêchent d’être nous-mêmes. Autrement dit, Google, c’est la vérité.

 

 

Des recherches comme autant de reflets du cours du monde

 

Bien sûr, en tant qu’outil de recherche d’information, le classement de Google reflète l’actualité de l’année comme ceux de Facebook ou Youtube. Ainsi, les catastrophes naturelles comme l’ouragan Irma ou les affaires de harcèlement et d’agression sexuel (avec la présence du journaliste Matt Lauer, du producteur Harvey Weinstein, des acteurs Kevin Spacey et Louis C. K.) occupent une place de choix dans les tops mondiaux de Google. Autre incontournable : la présence de la tech dominée par Apple et la sortie consécutive de ses deux smartphones, l’iPhone 8 et l’iPhone X. Sur ce point, la monnaie virtuelle Bitcoin aura indéniablement marqué l’année puisque le terme est en seconde position des recherches Google de la catégorie « Global News » derrière l’ouragan Irma mais devant la tuerie de Las Vegas, la Corée du Nord et l’éclipse solaire totale.

Cocorico : l’élection présidentielle française est celle dont les termes ont produit le plus de trafic en 2017 dans le monde. Sans surprise, la chanson « Despacito » et la série Strangers Things dominent leur catégorie respective. Dans le domaine du cinéma, c’est le « petit » film d’horreur « It » qui l’emporte face aux blockbusters mettant en scène des super héroïnes et héros comme Wonder Woman ou Justice League.

 

 

 

Les requêtes Google « made in France »

 

En France, les recherches liées à l’actualité ont été dominées par le décès du chanteur Johnny Hallyday qui, en quelques jours, a dépassé tous les autres thèmes de l’année. Assez logiquement, les internautes se sont procurés les paroles de ses chansons pour se remémorer l’artiste et lui rendre hommage. C’est pourquoi « Je te promets », « Que je t’aime » et « L’envie » figurent dans le top 5 des paroles de chanson les plus recherchées sur Google. Exit l’horreur, c’est la romance érotique « 50 nuances de Grey » et sa suite qui dominent le classement cinéma. Alors que Game of thrones emporte tout sur son passage dans la catégorie « série », les Français se sont passionnés pour le prodige du football brésilien Neymar et son transfert au PSG à un prix record.

 

 

Des recherches connotées ?

 

Mais, comme le disait la série X-Files, « la vérité est ailleurs ». Elle réside dans ses recherches quotidiennes en apparence triviale mais qui peuvent en dire long sur nous en tant qu’individu et communauté. Alors que la personnalité politique la plus googlée en 2017 est le Président Emmanuel Macron, la définition la plus recherchée est celle d’ « oligarchie ». Comment interpréter cela ? Simple quête neutre d’information ? Conséquence des échéances électorales ? Ou élément révélateur de l’esprit de l’époque et de la perception que la population française a du monde politique ? Difficile de sonder les consciences (ou les statistiques de Google !) même si on note que la question « comment voter blanc » est deuxième des recherches en « comment », derrière le plus innocent « comment fabriquer du slime ». Et que le terme « régalien » susceptible d’impliquer une certaine conception de l’État est la troisième définition la plus recherchée cette année. Pour rappel, le top 2016 était autrement moins politisé avec les mots empathie, bipolaire, pragmatique et résilience.

On retrouve cette consonance politique aux États-Unis où trois des définitions les plus recherchées sont DACA (pour « Deferred Action for Childhood Arrivals », du nom de ce programme adopté par l’administration Obama qui permet de régulariser la situation de jeunes entrés illégalement aux États-Unis), Antifa (qui désigne les mouvement antifascistes, plus visibles cette année après les affrontements qui les ont opposés aux suprématistes blancs à Charlottesville et le meurtre d’Heather Heyer par l’un de ces derniers) et neutralité du net.

Pour finir, on ne peut passer sous silence une tendance « lourde » cette année au rayon des recettes de cuisine : la domination sans partage de la pomme de terre avec la tartiflette, le gratin dauphinois et l’aligot.

 

 

 

 

Article rédigé par Thierry Randretsa

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise