My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Voyage Privé, retour sur une success-story Aixoise
RETOUR
Fun - Buzz

Voyage Privé, retour sur une success-story Aixoise

Un succès provençal

21/08/2017

La région PACA est reconnue pour ses paysages variés à couper le souffle, son ciel bleu, ses belles Calanques… mais aussi pour son environnement propice à l’économie de l’innovation et du numérique ! De nombreuses sociétés pleines de potentiel y font leur nid et attribuent à ce territoire le statut de la poule aux œufs d’or, presque aussi séduisant que la région Parisienne en matière d’opportunités.

Voyage Privé est l’un de ces succès internationaux dont on peut être fiers et dont on aime parler. Retour sur un projet à la fois original, digital et ambitieux.

 

 

Les fondateurs et leurs débuts

 

Les 5 fondateurs, Denis Philipon, Sébastien Tricaud, Christophe Serna, Alexandre Fontaine, David Bastian, se sont rencontrés pour la plupart alors qu’ils occupaient chacun un poste différent à Lastminute.com, spécialiste du voyage discount à la dernière minute. Denis Philipon, actuel président de Voyage Privé, décide de partir en 2000 pour se lancer dans “ce qu’il savait faire : la vente de voyages” et embarquera plus tard avec lui quatre autres confrères.

 

Commence alors une folle aventure entrepreneuriale ponctuée d’expériences, de tests et d’essais. Comme tout entrepreneur à succès, ils ont connu l’échec avec une première société de télécoms spécialisée dans trading de minutes de télécoms. Ils abandonnent le projet pour se consacrer au tourisme avec la création de Thalasseo.com, une agence de voyage spécialisée dans les séjours de bien-être. Conscients de la concurrence déjà existante en matière de voyage, ils décident de ne développer que des sites “de niche”, spécialisés dans un domaine pour se démarquer, quitte à en faire plusieurs pour couvrir différents marchés. Comme l’a déclaré Denis Philipon lors d’une conférence au Salon des Entrepreneurs en 2016, ils ont “fait le tour de tout ce qui marchait” avant de trouver Le concept.

 

 

Le concept de la vente privée

 

La vente privée sur le web a démarré en 2001 avec le célèbre site du même nom, Vente-privee.com. Si les concurrents n’ont pas tardé à re-cuisiner le concept à leur sauce, personne n’a pensé à l’adapter aux voyages. C’est dans ces conditions que sort la fameuse plateforme Voyage-prive.com en 2006.

 

L’idée ? Proposer des voyages de luxe à des tarifs exclusifs pour les rendre accessibles à tous. En jouant avec les ventes événementielles discount et le système de “club privilégié”, le site fait du pied dans le même temps aux voyageurs et aux professionnels du tourisme. Ces derniers y voient l’opportunité de remplir leurs hôtels pendant les périodes creuses ou de faire la promotion d’un nouveau produit.

 

Le concept séduit puisque 11 ans après, le site compte 7 millions de membres, réalise 530 millions de chiffre d’affaires et embauche plus de 400 salariés.

 

 

Le recette d’un succès sur le web

 

Dans un secteur aussi concurrentiel, même si le concept joue beaucoup, il ne suffit pas à se démarquer. Toujours dans la même conférence traitant des opportunités du digital pour son business, le président déclare qu’avant d’obtenir des millions de clients, l’équipe a dû investir et s’investir dans le marketing pour ramener un maximum de trafic sur le site web.

 

Selon lui, il y a trois basiques pour réussir sur Internet : “être différenciant, développer des techniques de marketing viral et concevoir des produits éphémères : peu de produits et acquérables dans un court laps de temps.”.

 

Non seulement l’homme d’affaires y donne ses secrets pour percer mais y montre aussi ses capacités à s’adapter. Car si l’entreprise a commencé par privilégier le nombre en voulant faire du trafic à tout prix pour démarrer, il déclare que la société part maintenant vers un tout autre objectif : la qualité. Les data-scientists prennent le pas sur les traffic managers pour étudier les consommateurs et leur proposer du contenu pertinent ou améliorer le tunnel de conversion. Pour exemple, ils envoient désormais 2 fois moins de “newsletters” mais doublent leurs taux de conversion.

Tout bénef’.

 

 

Et Maintenant ?

 

Plus qu’une entreprise, Voyage Privé est devenu un véritable groupe qui compte bien poursuivre son ascension dans le tourisme... et ailleurs. Avec le rachat récent de Splendia, site de réservation en ligne d’hôtels de luxe, le groupe peut compléter ses revenus grâce à deux modèles économiques complémentaires : l’un ponctuel et l’autre permanent.

 

Mais ce n’est pas tout. Côté sport, Denis Philipon devient président du club de rugby d’Aix-en-Provence et développe l’école des XV, qu’il juge comme un moyen de proposer un cadre éducatif à des jeunes en difficulté. Belle opération de sponsoring pour montrer l’engagement de l’entreprise dans la société. Comme si cela ne suffisait pas, l’entreprise développe dans le même temps Les Tremplins de l’innovation, un “summer camp” de deux semaines pour les entrepreneurs du tourisme.

 

 

En peu de temps, Voyage privé s’est imposé comme un véritable acteur économique rayonnant aussi bien dans la région PACA qu’en Europe. Espérons que le soleil continuera de briller sur d’autres projets tout aussi innovants !

 

 

 

Article rédigé par Marion Vannelli

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise