My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port
édition Marseille
My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port My Jalis - Découvrir Marseille Vieux Port

Magazine lifestyle et événements à Marseille : Pourquoi utiliser Twitter pour sa recherche d’emploi ?

RETOUR
Culture geek - High tech

Pourquoi utiliser Twitter pour sa recherche d’emploi ?

08/08/2017

A priori, l’idée peut paraître saugrenue. Utiliser Twitter pour sa recherche d’emploi ? Le réseau social connu pour un message portant sur les nuggets de poulet ? Ou pour ses selfies de people ? Cela n’est pourtant pas incompatible avec une utilisation professionnelle.

 

Si on devait résumer le contexte de la recherche d’emploi en France à un chiffre, ce serait le suivant : 80. À peu près 80 % des offres d’emploi se trouvent dans le marché caché c’est-à-dire qu’elles ne sont pas disponibles publiquement sur les job boards et autres sites spécialisés. C’est à vous d’aller les chercher. Pour cela, Twitter peut vous aider.

 

Développer son réseau

 

Lorsqu’on associe emploi et réseau social, on pense spontanément à Linkedin ou Viadéo. Beaucoup moins à Twitter. Pourtant, ce dernier constitue un formidable outil de réseautage. Ainsi, la plateforme compte plus de 300 millions d’utilisateurs actifs. 32 % des personnes à l’écoute du marché de l’emploi sont sur la plateforme*. Grâce à son outil de recherche, vous pouvez identifier les acteurs de votre secteur d’activité pour suivre leur compte.

 

Un outil de veille et d’information

 

Ainsi, vous allez pouvoir vous tenir au courant de l’actualité de votre profession. C’est un bon moyen de s’informer pour s’armer en vue d’un prochain entretien et de renforcer son expertise. Surtout, le contenu est le moyen par lequel vous interagissez avec ces personnes. C’est toute la force de Twitter qui, grâce à une interface simple, permet d’échanger facilement avec les autres.

 

Vous avez lu un article instructif et souhaitez le partager à votre réseau ? Retweetez-le.

 

Vous n’êtes pas d’accord avec un billet d’humeur ? Répondez avec courtoisie (et concision car, rappelez-vous, vous n’avez que 140 caractères !).

 

Vous êtes touché par une image ? Mettez un coeur.

 

Travailler sa marque personnelle

 

À l’heure où ce n’est plus l’offre qui vient à vous, il faut jouer la carte de l’attractivité pour renverser la vapeur. C’est tout l’enjeu de votre « marque personnelle » ou « personal branding » qu’il est impératif de développer pour être crédible et incontournable auprès des recruteurs. Cela implique d’être visible sur le web, notamment sur Twitter.

 

Concrètement, vous devez soigner votre présentation avec un profil contenant votre nom, vos coordonnées, un pitch efficace (vous n’avez droit qu’à 160 caractères), une photo, une bannière et votre localisation. Il ne faut surtout pas apparaître comme une personne en recherche d’emploi. À l’instar de Linkedin, vos visuels doivent faire professionnels aussi bien sur le fond que sur la forme :

 

  • ils doivent être en rapport avec votre activité ;
  • ils doivent être propres et adaptés aux dimensions du média (400 x 400 px pour le cliché ; 1 500 x 500 px pour la couverture).

 

Par ailleurs, montrez que vous maîtriser Twitter en incluant des hashtags dans votre présentation ce qui est d’autant plus judicieux au début lorsque vous n’avez pas encore beaucoup de « followers ». Ces derniers vous retrouveront plus facilement.

 

Pour résumer, tout ce travail permet d’asseoir votre légitimité sur un secteur donné. Il contribue à votre e-réputation qui compte lorsqu’un recruteur se renseigne sur vous.

 

Un complément à Linkedin

 

Linkedin est le réseau social professionnel sur lequel vous devez être inscrit. Il compte plus de 100 millions de professionnels dans le monde dont 6 millions en France. Une manne considérable pour qui souhaite constituer un réseau (en vue d’accéder au marché caché de l’emploi, ne l’oublions pas). Toutefois, pour obtenir le Graal il est plus prudent de procéder de façon indirecte. Comme dans le vie quotidienne, il convient de construire progressivement une relation de confiance pour faire partie officiellement du réseau.

 

Jugez-donc :

 

  • le taux de transformation à froid (sans contact préalable) sur Linkedin est de 20 % ;
  • il passe à 80 % quand un lien s’est créé sur Twitter**.

 

Accéder à des offres d’emploi

 

Enfin, Twitter vous permet tout simplement de… rechercher un emploi. Comme n’importe quel site spécialisé, vous pouvez faire directement votre requête, si besoin avec l’aide des hashtags. Toutefois, Twitter apporte des avantages uniques :

 

  • les recruteurs ou les entreprises peuvent parfois diffuser directement une annonce sur ce réseau sans passer par d’autres sites (15 à 20 % des offres d’emploi sur le web) ;
  • il existe des réseaux d’entraide comme le fameux #i4emploi. À utiliser sans modération tout en jouant le jeu (vous devez vous-même retweetez le profil de chômeurs affiliés au hashtag).

Il existe d’autres initiatives de ce genre comme la journée #votrejob organisé chaque année.



Alors, au final, est-ce que ça marche ? Il peut être difficile de quantifier les résultats d’une stratégie de personal branding sur Twitter. Mais si on prend une initiative concrète comme #i4emploi, 10 % des « twittos » ayant utilisé le hashtag en 2016 ont décroché un CDD ou un CDI***.

 

Comme quoi, il n’y pas que les nuggets de poulet qui comptent sur Twitter.

 

 

 

 Article rédigé par Thierry Randretsa.

 

* Amélie FAVRE GUITTET, “ Twitter va vous aider à trouver un emploi “, Frenchweb, 15/11/2016.

** Hervé BOMMELAER, Philippe DOUALE, Nicolas PAVESI, Recherche d’emploi. Secrets de pros, Eyrolles, 2017, Paris, p. 89.

*** Corinne DILLENSEGER, “ #i4Emploi : oui, Twitter permet de trouver un emploi “, L’Express, 11/05/2016.

 

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise
Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?
Culture geek
11/08/2017
Pendant qu’Elon Musk et Marc Zuckerberg se crêpent le chignon sur T[...]
Responsive design, application ou site mobile, que choisir ? RSS Jalis Touch
Culture geek
09/08/2017
Saviez-vous qu’environ 50% du trafic sur internet se fait sur mobile[...]
Les « digital natives » n’existent pas (comme le Yéti !)
Culture geek
08/08/2017
Ils sont jeunes. Ils manipulent leur smartphone avec aisance. Ils sont[...]
Facebook : prise en compte de la vitesse de chargement des sites dans le fonctionnement du fil d’actualité RSS Jalis Touch
Culture geek
07/08/2017
Dans un billet de blog, Facebook a annoncé une mise à jour de l’al[...]
Le jeu est l’avenir de l’Homme
Culture geek
07/08/2017
Il est 4 heures du matin. L’homme sans âge vit dans un modeste stud[...]
Amazon revisite le e-commerce avec son réseau social Spark
Culture geek
24/07/2017
Le géant du commerce électronique n’en finit plus de nous étonner[...]