My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
News - Tech

De plus en plus tôt sur la toile

Junior Connect 2017

07/11/2017

Après l’importante augmentation des smartphones et tablettes dans les foyers, Ipsos a lancé l’édition 2017 de “Junior Connect”, afin de s’intéresser de plus près au temps passé par les jeunes de moins de 20 ans sur les médias.

En mars dernier, Ipsos donnait les résultats de l’édition 2017 de “Junior Connect”, l’étude entre les médias et les jeunes de moins de 20 ans. On apprenait ainsi que les plus jeunes passaient un temps vraiment alarmant sur la toile. 4h37 par semaine (contre 2h10 en 2012) pour les 1-6 ans, 6h10 pour les 7-12 ans et enfin, 15h11 pour les 13-19 ans.

 

 

Mais que font-ils vraiment ?

 

Même si l’information est quelque peu étonnante, les bambins (1-6 ans) passent de nombreuses heures à regarder des dessins animés sur smartphone et à jouer à des jeux. En effet, suite à la forte augmentation des smartphones et/ou tablettes dans les foyers, de nombreux parents préfèrent télécharger des jeux sur leurs écrans, plutôt que de choisir les traditionnels jeux de société pour divertir leurs enfants.

Les réseaux sociaux accueillent également de plus en plus de jeunes sur leurs plateformes, notamment les 7-12 ans qui y sont très régulièrement. C’est notamment sur Youtube (devenu le réseau social le plus fréquenté par cette tranche d’âge) que les plus jeunes passent le plus clair de leur temps, en plus des jeux vidéos. Enfin, les plus “grands”, les 13-19 ans, semblent se divertir de la même façon que leurs cadets, en passant tout de même plus de temps, sur chacune de ces activités.

La raison de ces résultats est simple : une dernière génération 2.0 toujours plus équipée en nouvelle technologie. Aujourd’hui, les 13-19 ans, par exemple, sont désormais 81% à posséder leur propre smartphone. Une justification logique à la hausse du temps passé sur la toile.

 

 

 

Article rédigé par Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise