My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Réseaux sociaux : 3 Français sur 4 ne leur font pas confiance
RETOUR
News - Réseaux sociaux

Réseaux sociaux : 3 Français sur 4 ne leur font pas confiance

23/01/2018

Contre toute attente, la fiabilité des réseaux sociaux serait de plus en plus mis à mal par les Français. La faute aux fake news ? Oui mais pas que, MyJalis vous dévoile les résultats paradoxaux d’une enquête menée par Acsel.

S'ils sont 69% à se connecter quotidiennement sur l'un des nombreux réseaux sociaux qui occupent la toile, croyez-le ou non, les Français seraient pourtant 75% à n’avoir aucune confiance en ces derniers !

 

C’est ce qu'a révélé l’association Acsel (Association de l’économie du numérique) dans une enquête menée auprès de 1000 personnes : ils seraient 82% d’utilisateurs à être inscrits sur, au moins, une plateforme en ligne, mais... pas confiants pour autant. En effet, toujours d’après cette enquête, 3 Français sur 4, soit 75%, ne feraient pas confiance aux réseaux sociaux.

 

D’où vient ce manque d’assurance ? Une majorité aurait peur d’un vol de données personnelles, l'autre partie serait, elle, suspicieuse quant aux articles publiés et partageables sur ces plateformes.
Ils seraient seulement 29% à penser que les informations diffusées sur Facebook, Twitter ou encore LinkedIn sont fiables. Un bien maigre pourcentage pour les 69% d’utilisateurs à se connecter chaque jour. A contrario, c’est sur les sites de médias traditionnels comme Le Figaro ou encore Le Monde que nos amoureux des réseaux sociaux se sentiraient le plus en confiance (75%). Force est de constater qu’un énorme paradoxe se crée entre ces deux informations. En effet, les médias dits “traditionnels” ont désormais tous une page Facebook, sur laquelle ils communiquent et partagent leurs infos dites fiables. Pourtant, les utilisateurs n’y croient pas et pensent encore aux fake news.

 


La confiance perdue semble difficile à retrouver.

 

 

 

Article rédigé par Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise