My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
RETOUR
News - Référencement

EMD, c’est quoi ?

Nouveau rebondissement pour le référencement

03/05/2018

Après l’arrivée fulgurante des algorithmes Panda et Pingouin sur le web, bousculant les sites internet, leur référencement et les netlinkings abusifs, Google lance Exact Match Domain. Pas sûr qu’il ne plaise à tout le monde.

En 2012, Google voulait stopper les sites “manipulateurs” qui employaient de mauvaises méthodes de SEO pour augmenter leur visibilité. Quelque mois après, Google déploie son nouvel algorithme. Exact Match Domain fait désormais partie de la toile et va aider le moteur de recherche à lutter contre de nouveaux problèmes.

 

Cette fois-ci, il n’est plus question de mauvais backlinkings ou de publicités trop abondantes mais plutôt de noms de domaine choisis préalablement pour augmenter sa visibilité et abuser du référencement, malgré des contenus trop faibles. Il semblerait bien que la firme de Mountain View ne soit pas prête à se laisser faire une fois de plus par les internautes en quête de premières pages.

 

 

Les différents types d’EMD

 

EMD, autrement appelé Exact Match Domain, est un nom de domaine contenant des mots-clés spécifiques d’une requête. Très vite, certains administrateurs de site utilisent des mots-clés dans leur nom de domaine, afin de pouvoir se positionner plus facilement. C’est d’ailleurs comme cela que nombreux sont ceux qui en abusent, notamment pour augmenter le trafic de leur site, même si celui-ci ne dispose que d’un contenu très peu pertinent et optimal.

 

Afin de pouvoir dissocier tous les EMD, il est important de connaître leurs différentes particularités :

 

  • les tirets :

Lorsqu’un internaute décide de placer des tirets dans son nom de domaine, il faut savoir au préalable qu’il est préférable de se limiter à un seul par EMD. En effet, ceux qui en abusent sont en général très surveillés par Google, qui les suspecte très vite d’être des spams. De plus, en utilisant des tirets, les mots-clés placés entre ces derniers sont plus vite identifiés par le moteur de recherche. A contrario, Google a plus de mal de les identifier s’ils sont tous collés.

 

  • les mots-clés :

Comme les tirets, les mots-clés peuvent être utilisés si ce n’est pas dans l’abus. Pour les noms de domaine “.com”, une étude faite par le site moz indique qu’il est préférable de n’utiliser que trois mots-clés, même si quatre sont acceptés. Même rengaine pour les “.net” et les “.org” qui devraient utiliser deux mots-clés contre trois autorisés. Des conseils à suivre pour ne pas être sanctionné par le moteur de recherche leader.

 

  • les stopwords :

S’ils ne représentent en réalité que de simples pronoms, largement utilisés dans des phrases banales de la vie de tous les jours, dans le cas des EMD, ils peuvent apporter un véritable plus à votre nom de domaine. En effet, si le NDD que vous vouliez est déjà pris, il n’est pas impossible d’y ajouter un stopword devant votre mot. Par exemple, si cadrevideo.com est pris, pensez à placer un stopword devant pour faire lecadrevideo.com.

 

  • les extensions :

Enfin, pensez aux suffixes “.net” et “.org” qui peuvent vous aider pour débuter votre référencement. De plus, ils vous permettent également d’établir une stratégie défensive pour que vos concurrents ne vous volent pas vos mots-clés. Enfin, il faudra bien que vous investissiez dans tous les noms de domaines complémentaires pour, d’une part, paraître plus pertinent aux yeux de vos internautes et, d’une autre part, que vous dominiez la SERP.

 

 

Avantages et inconvénients d’un EMD

 

Si nombreux sont les administrateurs de site à vouloir un bon EMD pour passer outre les règles de Google, il est toutefois important de connaître leurs avantages et inconvénients.

 

Concernant les avantages, un EMD choisi préalablement avec minutie vous permettra d’avoir un nom de domaine avec des mots-clés, ce qui pourra rapidement faire grimper votre trafic. De plus, il est intéressant de savoir que votre NDD peut dominer une niche et ainsi, faire l’association marque / mots-clés. Vous pourrez également obtenir des liens avec des ancres significatives, le tout vous permettant de bénéficier d’un bon référencement et d’une bonnes place dans les résultats Google, afin de coordonner contenu et mots-clés : c’est ce que vous vouliez non ?

 

Enfin, en dominant une niche, vous pourrez rapidement vous adapter aux recherches locales. Sachez que ce point peut être un véritable plus pour votre référencement et votre positionnement dans les SERPs, sans oublier pour le lancement de votre site, surtout si vous faites partie d’un domaine d’activité aux mots-clés limités.

 

S’il existe une liste d’avantages à avoir un EMD, il y a également quelques inconvénients à connaître. Sachez par exemple que les EMD limitent l’expansion d’une marque dans le future et que cette dernière peut très vite devenir générique. De plus, avec le déploiement de notre cher algorithme Pingouin, il y a un risque de suroptimisation à utiliser un EMD.

 

Malheureusement, comme à chaque nouveauté pouvant améliorer le référencement et le positionnement d’un site, les personnes ont abusé de ces tactiques. C’est comme cela que Google a dû sévir et lancer son filtre algorithmique EMD. Plus question désormais d’avantager un site, seulement parce que son nom de domaine contient de bon mots-clés, alors qu’il ne dispose, parallèlement, que d’un faible contenu.

 

De plus, la guerre entre les bons noms de domaine au contenu pertinent et ceux qualifiés de spams en quête de première place a commencé. La présence des ancres dans un lien a également posé de nombreux problèmes à Google, qualifiant ainsi certains sites qui en abusent d’imposteurs.

 

Et c’est ainsi que Panda et Pingouin entrent en scène : d’une part Panda, pénalisant les sites au contenu ne répondant pas aux attentes des internautes, de l’autre Pingouin, pénalisant les sites qui abusent du netlinking. L’algorithme EMD est ainsi associé, afin de ne mettre en avant que les sites au nom de domaine pertinent, au bon contenu et n’abusant pas des bienfaits du texte d’ancrage.

 

 

Mon site, visé par Google EMD ?

 

Vous êtes malheureusement tombé dans les filets de Google EMD et vous retrouvez au cœeur de la tourmente en SEO ? Vous trouviez stupide l’idée de répondre aux attentes des internautes et pourtant … elle était bien la bonne démarche à suivre. Voici quelques conseils à utiliser pour retouner sur le ring :

  • commencez par désoptimiser votre contenu et vos liens
  • pensez qualité et plus quantité
  • si vous êtes une marque, pensez comme une marque en rendant votre site plus professionnel, avec un logo et des contenus pertinents afin d’améliorer l’engagement des internautes
  • diversifiez vos ancres et sources de liens

 

Si vous suivez à la lettre les conseils de Google, vous pourrez facilement sortir de la tourmente que votre site est en train de vivre. Sachez que s’il est quelque peu compliqué de manier les EMD, ils disposent tout de même de véritables avantages, notamment lorsqu’ils sont sans tirets.

 

 

 

Article de Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise