My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Les sites trop lents sur smartphone, pénalisés par Google ?
RETOUR
News - Référencement

Les sites trop lents sur smartphone, pénalisés par Google ?

Les nouveautés référencement de 2018

24/01/2018

Bien référencer son site internet a toujours été la clé pour avoir une vraie visibilité et une bonne place dans les résultats de recherches de Google. Mais ça ne suffit plus ! Le géant du web casse encore les codes avec une nouvelle mise à jour. Il a en effet annoncé récemment avoir pris des mesures, qui seront appliquées à partir de juillet 2018, et qui pourraient bien modifier considérablement votre façon de gérer votre site. 

Enorme rebondissement depuis la dernière annonce de Google sur son blog. Parce que les sites sont trop lents ou bien parce que les internautes sont trop impatients, il semblerait bien que la firme de Mountain View ait pris des mesures radicales pour changer sa façon de procéder. Notamment en ce qui concerne son classement de résultats de recherches.

Depuis la création de votre page, vous savez bien que la clé pour une bonne place dans les résultats de recherches Google n’est autre qu’un référencement bien travaillé. Aussi, il est plus qu’important de produire des contenus de qualité, notamment en utilisant des mots clés pertinents dans vos annonces et ce, très régulièrement. Vous aviez ainsi vu votre site internet gravir les échelons, dépassant vos concurrents les uns après les autres. Pour Google, cette stratégie était largement adoptée tant elle était efficace et suffisante.

Mais selon une estimation, Google s’est aperçu que 50% des internautes quittaient un site, si la vitesse de chargement durait plus de trois secondes. Et parce que l’internaute est très impatient et qu’il veut tout, tout de suite, encore plus sur smartphone, le géant du web a décidé de pénaliser les sites internet qui ne répondent pas aux attentes des internautes.

 

 

Pénaliser les sites trop lents

 

Aujourd’hui, le simple référencement naturel ne suffit plus pour être en tête du classement. La firme de Mountain View a décidé d’adopter sur smartphone, la même méthode qu’elle utilise sur ordinateur depuis quelques temps maintenant. C’est-à-dire de pénaliser, à compter de juillet 2018, tous les sites internet qui seraient trop lents à se charger. Les sites, pénalisés, se verront attribuer une nouvelle place, bien plus basse dans ledit classement.

A contrario, la pertinence du site ainsi que ses contenus seront toujours pris en considération pour conserver une place avantageuse. De plus, sachez qu’un site relativement lent mais bien fondé et très recherché par les internautes bénéficiera tout de même d’un fort référencement dans les résultats.

Si Google a subitement décidé d’établir cette nouvelle mise à jour sur smartphone, c’est tout simplement parce que les internautes français ont, depuis août, effectué plus de 50% des requêtes par navigateur, grâce à la stratégie “mobile moment” adoptée. Une bien belle revanche pour le géant du web, jusqu’alors inquiet de constater que les internautes utilisaient en majorité des applications plutôt qu’un navigateur web.

 

 

Continuer de miser sur la qualité du contenu

 

Ce n’est pas parce que la vitesse de chargement d’une page internet est au centre des préoccupations de Google qu’il faut pour autant mettre de côté le référencement. Surtout, ne le négligez pas. Continuez à le travailler, en plaçant dans vos contenus, des mots-clés régulièrement utilisés et recherchés par les internautes. N’hésitez pas non plus à continuer de créer du contenu de qualité qui séduira le robot !

 

 

Travailler de concert avec son développeur

 

Enfin, en ce qui concerne la vitesse de chargement de votre page, c'est vers votre développeur qu’il faudra vous tourner. En effet, comme nous l’indique Google, “ils vont devoir réfléchir à la manière dont les performances affectent l’expérience utilisateur de la page. Ils devront également prendre en compte diverses mesures”, notamment le fait que les smartphones ne disposent pas des meilleurs processeurs et mémoires, ce qui pourrait fortement handicaper l’augmentation de la vitesse de chargement.

Dans son article de blog, Google vous renseigne trois liens, susceptibles de vous intéresser et de vous aider pour évaluer les performances d’une page.

 

 

 

Article rédigé par Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise