My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances My Jalis - Actualité digitale et décryptage de tendances
Tendances, entrepreneuriat, innovations et actualité digitale : Nouvelles mesures de monétisation pour YouTube
RETOUR
Fun - Buzz

Nouvelles mesures de monétisation pour YouTube

YouTube revoit ses critères

12/06/2018

Deux mois après l’annonce de nouvelles conditions de monétisation, Youtube décide de changer encore en prenant des mesures inédites avec d’autres options de la publicité.

Nouveau rebondissement chez YouTube. Alors que la plateforme aux 1.5 milliards d’utilisateurs annonçait prendre de nouvelles mesures de monétisation qui entreraient en vigueur dès le 20 février dernier, voilà qu’elle se met déjà à penser à de nouveaux changements.

 

 

Une fusillade chez Youtube

 

Il faut dire que Youtube a subi le 3 avril dernier, un événement tragique. Rappelez-vous, vers 13h30 (heure locale), Nasim Najafi Aghdam, une américaine vivant en Californie, se rend dans les locaux de la filiale de Google, sans y être invitée. Après avoir réussi à accéder à la cour intérieure, elle ouvre le feu, tirant sur trois personnes avant de se suicider.

 

En plus de posséder une chaîne YouTube qu’elle alimente régulièrement, Nasim Najafi Aghdam a un site internet sur lequel elle rédige de nombreux articles. Dans le dernier en date, juste avant l’accident, elle accuse la plateforme de filtrer ses vidéos, lui empêchant donc de comptabiliser les “vues” et ainsi, d’être monétisée. De plus, pour appuyer ses propos, elle intègre à son texte une vidéo d’un Youtubeur et réalisateur connu, Casey Neistat, dans laquelle il dénonce et critique les nouvelles conditions de monétisation de la plateforme.

 

Dans une de ses vidéos, aujourd’hui publiée sur la chaîne américaine NBC, elle explique “Je suis discriminée et filtrée sur YouTube et je ne suis pas la seule. Mes vieilles vidéos faisaient beaucoup de vues, puis ça s’est arrêté. C’est parce que je suis filtrée”.

 

Plus tard, les membres de YouTube apprendront les raisons de ce geste : la femme de 39 ans, propriétaire d’une chaîne sur la plateforme semblait être furieuse contre l’entreprise, qu’elle accusait d’avoir censuré ses vidéos. Une explication qui ne les a pas laissé insensibles, les poussant à revoir leurs conditions de monétisation pour éviter qu’un nouvel événement de la sorte ne survienne.

 

 

Youtube revoit ses règles

 

Les employés de YouTube auraient-ils pu éviter cette attaque au siège s’ils avaient été plus disponibles et plus réactifs pour répondre aux questions des utilisateurs sur les réseaux sociaux ? Quoi qu’il en soit, Susan Wojcicki, CEO de la plateforme s’est engagée pour une meilleure communication et une meilleure transparence vis à vis des youtubeurs. “Cette année, nous avons augmenté nos réponses de 600%, dont 75% pour les tweets adressés à travers nos comptes officiels : @TeamYouTube, @YTCreators et @YouTube”, une information qui se veut rassurante pour les Youtubeurs.

 

De plus, nombreux étaient les vidéastes à être mécontents du nouveau système de monétisation qui avait été annoncé en début d’année. Pourtant, la CEO affirme que, malgré leur mécontentement, toutes les chaînes ont augmenté dans les pourcentages. En effet, les Youtubeurs aux chaînes actives, recevant un salaire annuel à 5 chiffres ont augmenté de 35%. Même chose pour les salaires à 6 chiffres qui ont vu une hausse de 40%.

 

Enfin, suite aux demandes de nombreux vidéastes concernant de nouveaux moyens alternatifs aux publicités pour gagner de l’argent, Susan Wojcicki assure que la plateforme est en pleine expérimentation notamment sur des partenariats avec les Youtubeurs. Et cette fois-ci, les vidéastes au plus gros nombre d’abonnés ne seront pas les seuls concernés : “De nombreux créateurs sponsorisés ont vu leurs revenus globaux de YouTube augmenter de manière substantielle. Nous prévoyons donc de l’étendre à beaucoup plus de créateurs dans les mois à venir.”

 

 

Des outils inédits sur YouTube

 

Enfin, pour conquérir davantage le cœur de leurs plus fidèles vidéastes mais aussi celui des abonnés, YouTube pense au lancement de nouveaux produits. En effet, afin d’améliorer l’engagement des Youtubeurs auprès de leur public, la plateforme est en train de mettre en place une fonctionnalité de livestream afin de pouvoir poster des vidéos en direct sur les chaînes et ainsi créer plus d’interaction avec les abonnés. Replays, captures d’écran et tag de localisation sont également prévus.

 

Bien sûr, de nouveaux outils concernant la modération des contenus et des commentaires restent la priorité pour la CEO, Susan Wojcicki : “L’un des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés consiste à équilibrer la liberté d’expression avec notre responsabilité en tant que communauté”. Ces outils permettent enfin aux vidéastes de pouvoir examiner les commentaires postés sous leurs vidéos avant qu’ils ne soient rendus publics. Mais la CEO est confiante de par ses premiers résultats :”Nous avons constaté une baisse de plus de 75% des indicateurs de commentaires sur les canaux qui l’ont activée, et nous prévoyons bientôt de l’étendre à 10 langues. Nous avons fait la même chose pour le chat en direct, permettant aux créateurs de tenir des messages de chat en direct inappropriés pour révision dans toutes les langues”.

 

SI YouTube semble rencontrer des difficultés, la plateforme réussit toujours à les surmonter et pense aux améliorations à apporter à ses utilisateurs.

 

 

 

Article de Clélia Ripoll

A lire aussi

Vous aussi,
Partagez l'actualité de votre entreprise